E-formation

 

 

Où s'héberger
et se former
sur le Tour
de France ?

 

Salle commune au siège de la Fédération régionale de Toulouse

Les «maisons d'accueil» ou «sièges»

  • Les maisons d'accueil, aussi nommées maisons des Compagnons ou sièges, hébergent, nourrissent et forment les jeunes ouvriers itinérants qui voyagent sur le Tour de France. Ils y vivent en communauté avec d'autres itinérants et des Compagnons formateurs.
  • Ces sièges comprennent des chambres, des salles de repas et une salle commune... et des salles de cours et des ateliers de perfectionnement où ont lieu les cours du soir.
  • Des salles de documentation, une bibliothèque, une salle de jeu et de télévision sont présentes dans chaque maison d'accueil.
  • Chaque siège est à taille humaine. L'ambiance y est conviviale et l'accent est mis sur le respect et la responsabilité de chacun.
  • La «mère» ou la «dame-hôtesse» anime la maison d'accueil et le Compagnon lui témoigne un grand respect. Elle apporte au jeunes ouvriers un soutien et une aide dans ses démarches diverses comme les relations familiales ou la gestion de son budget. Grâce à elle, les maisons d'accueil ressemblent à de grandes maisons familiales.
  • La vie en communauté fait des Salle commune au siège de la Fédération d'Arras itinérants les véritables acteurs de la vie de leur Siège. Leur challenge est de devenir autonomes. En dehors des cours et avec l'aide des compagnons sédentaires, ils organisent des rencontres sportives et ludiques entre Sièges, des soirées culturelles, des conférences, des visites de monuments ou d'ateliers voire d'usines, des repas entre compagnons...

Se former sur le Tour de France

  • Pour les Compagnons, la formation est primordiale
    C'est d'autant plus vrai que l'importance grandissante des nouvelles technologies dans les métiers du bâtiment requiert un enseignement pointu car plus technique. C'est pourquoi, nous avons construit un véritable parcours de formation allant du CAP à la Licence professionnelle.
  • L'expérience acquise est valorisée

Mais il faut bien comprendre que chez les Compagnons, l'expérience est aussi importante que les diplômes. Les années de Compagnonnage permettent à chacun de progresser à son rythme. Un élève peut devenir Compagnon au bout de 2 ou de 5 ans. Il présente sa «Maquette» ou «Chef-d'œuvre» lorsqu'il se sent prêt. Tout au long de son Tour de France, il bénéfice de formations dites de promotion sociale, dispensées en cours du soir. Grâce à ces formations ainsi qu'à la validation de l'expérience acquise sur le terrain, il peut obtenir des diplômes.