E-formation

 

Qui peut être
candidat pour
partir sur le
Tour de France

Itinérant charpentier de la FCMB

Faire son Tour de France, c'est changer régulièrement d'entreprise et de région, en travaillant plusieurs mois à chaque étape.

Les pré-requis

Pour être candidat au Tour de France, il faut être prêt à adopter un nouveau rythme de vie. Il faut être motivé par la passion de son métier et avoir envie de voyager et de rencontrer d'autres professionnels.

Pour entamer son Tour de France, le jeune ouvrier doit avoir en poche un premier diplôme professionnel, comme un CAP ou un Bac Pro, obtenu dans un centre de formation des Compagnons du Tour de France ou dans un autre établissement.

Les étapes

  • Après avoir choisi son parcours d'études, réussi les tests d'aptitude et passé un entretien, le jeune ouvrier peut commencer son Tour de France en tant qu'ouvrier itinérant.
  • Son statut de salarié lui permet, à l'inverse d'un étudiant en université, de «gagner sa vie» dès la première année en percevant un salaire et en cotisant pour la retraite.
  • Le Tour de France permet d'accéder à des connaissances techniques approfondies et variées ainsi qu'au titre convoité de Compagnon du Tour de France.

Engagement

  • L'entrée sur le Tour de France n'implique aucun engagement définitif. Le jeune ouvrier-étudiant itinérant pourra interrompre l'expérience quand il le désire.
  • Si il parvient à être Compagnon, il gardera toujours en lui «l'espritCompagnon» bâti autour de valeurs authentiques et profondes issues de la confrontation de l'homme et de son métier et forgées par l'expérience d'une vie communautaire durant les années du Tour de France. Désormais, son devoir sera de faire perdurer ces valeurs dans l'esprit de la jeunesse contemporaine.