E-formation

PhotothèqueAbonnez-vous au flux RSS de cette page

Atelier Plâtrerie et Ornementation

Le plâtrier applique des enduits sur les plafonds et les murs et construit aussi des cloisons en carreaux de plâtre. Il assemble des éléments préfabriqués et réalise également des décorations: moulures, plafonds à l'ancienne, cheminées et corniches. Il réalise ce que l’on appelle alors un staff.

[22 images]
Atelier d’installations sanitaires et thermiques

L'installateur Sanitaire et Thermique peut travailler dans plusieurs domaines différents : l’installation sanitaire (eau), l’installation thermique (chauffage) et la climatisation. Qu’elles soient, en cuivre, en fonte, en inox ou en matière plastique, ce sont toujours des canalisations que le plombier doit agencer judicieusement pour un fonctionnement régulier et fiable. Il calcule les volumes et débits et dessine le réseau qu’il va mettre en place. Il prépare les tuyauteries avec soin, les cintre, les coupe et les assemble en circuits. Soucieux du respect des économies d’énergie, il s’attache à faire des calculs thermiques précis.

[20 images]
Atelier de Menuiserie

Le menuisier d'autrefois travaillait le bois à l'établi. Il dispose aujourd'hui d'une large gamme d'outils et de matériaux adapté à chque situation. Il est l'homme du second-œuvre, réalise et pose les portes et fenêtres mais aussi l'agencement intérieur, l'escalier et quantité d'ouvrages en bois et dérivés du bois.

De part la diversité des techniques, la menuiserie nécessite une réelle motivation. Le menuisier doit être adroit manuellement et minutieux. Des aptitudes en dessin technique sont indispensables (géométrie plane, dessin à main levée). Le bois n'est pas le seul matériau travaillé. Le menuisier utilise l'aluminium et ses dérivés, les PVC, le plastique, les matériaux composites, le plexiglas... Après étude préalable de l'ouvrage et la réalisation d'un plan précis, le menuisier débite les pièces nécessaires et y trace l'emplacement des assemblages et des décors. Ensuite il façonne et monte les différentes pièces de l'ouvrage.

 

[19 images]
Atelier de Charpente

Le charpentier travaille à l'atelier, sur chantier intérieur et sur le toit. A partir des plans dressés par un architecte ou un dessinateur, le charpentier dessine en grandeur réelle les formes de l'ouvrage avec les détails d'exécution : c'est l'épure. Il choisit les bois, trace des repères pour procéder aux coupes, et façonne les pièces de bois à l'aide de machines parfois à commande numérique (scies mécaniques, toupies, dégauchisseuses, mortaiseuses...) Il procède ensuite à un essai d'assemblage dans l'atelier pour vérifier et corriger éventuellement les éléments. Le poids et la dimension des pièces nécessitent toujours un travail en équipe. L'ensemble est ensuite transporté sur le chantier pour le montage et l'assemblage définitif sur le bâtiment. Le métier  évolue avec le calcul technique de charpente exécuté dans l'entreprise sur micro-ordinateur, et la mécanisation des moyens de levage et des outillages de plus en plus poussée.

Le charpentier vit en plein air et se déplace souvent. Résistance, équilibre et goût du travail en équipe. A partir d'un plan, le charpentier doit savoir interpréter, projeter et imaginer les formes et les volumes dans l'espace. Le goût pour la géométrie et le dessin est indispensable ainsi que des connaissances en informatique. Le travail du charpentier est de plus en plus assisté par ordinateur, les logiciels de calcul permettent de dessiner plus vite tout en limitant les risques d'erreur.

[14 images]
Atelier de Couverture

La couverture proprement dite forme l'essentiel du travail du couvreur. A partir d'un plan, il prépare le support en fixant les liteaux (lattes de bois) sur la charpente, sur lesquels s'accrochera la couverture. Equipé d'un casque et d'un harnais qui évite les chutes, il fixe ardoises, tuiles de terre cuite, matériaux traditionnels ou plus récents, ciment, verre ou sous toiture. Il fait les scellements avec différents enduits. Il pose des accessoires (châssis, châtières, chemins...), des conduits d'eaux pluviales (chéneaux, gouttières, descentes) et des éléments ornementaux (faîtières, girouettes...), la protection des parties en saillie ou en renfoncement d'une façade (bandeaux, appuis de croisées, balcons...), la pose de l'isolation thermique. Tous ces modes de couverture comportent des travaux complémentaires : raccords des souches de cheminées et pose de lucarnes. Le couvreur est ainsi amené à utiliser divers matériaux dont il doit connaître les techniques d'emploi, ce sont en particulier le bois, pour la confection du support (voligeage, litonnage...), le plâtre, le ciment, la chaux, le sable pour compléter la forme du support ou pour les raccords et scellements divers, les matériaux de couverture: l'acier galvanisé, inoxydable, l'aluminium, l'ardoise de schiste, de bois, les bardeaux bitumés, le chaume, le cuivre, la lauze, les plaques en matières plastiques, en verre, le plomb, la tuile de béton, de terre cuite, le zinc. Le couvreur est responsable de la mise en place des échafaudages et de tous les dispositifs de sécurité.

 

[31 images]
Atelier de Maçonnerie

Le maçon est souvent considéré comme l'ouvreur de la construction. De son intervention va dépendre la bonne marche du chantier et le succès de la réalisation finale. Son travail est divers, assembler un matériau traditionnel avec un matériau de liaison courant, à l'aide d'engins de levage monter des panneaux préfabriqués ou agglomérés ou des plaques de béton. Le maçon pose aussi des panneaux de façade, des blocs fenêtres. Il effectue aussi les enduits et les coffrages en béton armé. Le maçon utilise aussi des techniques traditionnelles ou modernes selon l'entreprise ou le chantier qui l'emploie: construction de pierres, de moellons, de matériaux agglomérés, mais aussi réaliser des murs au moyen de béton, mélange coulé dans des moules ou coffrages, durci autour d'une armature métallique. Traditionnellement il utilise truelle, fil à plomb, niveau à bu, élévateurs, mais aussi bétonnières, vibrateurs électriques et pneumatiques, etc. La plupart des chantiers sont équipés de centrale à béton.

[42 images]
Atelier de Taille de Pierre

Le tailleur de pierre est un constructeur et un artiste. Doué de ses mains, il aime l'architecture et la belle pierre. Il a pour fonction de redonner une nouvelle jeunesse aux pierres des plus beaux monuments anciens (murs, escaliers, ornements…). Il débite les blocs de pierre, réalise leur taille et sculpte les éléments décoratifs. Le tailleur de pierre connaît parfaitement le maniement des outils et sait les utiliser avec une grande précision. Il possède de solides connaissances traditionnelles de taille et de coupe. Il suit de près les progrès technologiques concernant la résistance et la découpe des matériaux. Il connaît bien les styles et a des notions d'histoire de l'art et de sculpture. Il sait tracer une épure et connaît la géométrie descriptive.

[24 images]